La vendange

Elle commence à la mi-septembre par la cueillette du Chardonnay et se termine avec les derniers tries du Chenin vers la mi-novembre. La récolte est automatisée pour les vins blancs secs, les rosés et les vins rouges si l’état général du fruit le permet, mais elle se fait manuellement si beaucoup de raisins sont abîmés ou si il ya de grandes disparités de murissement. Quant aux parcelles de Coteaux du Layon et de Bonnezeaux, elles sont naturellement vendangées à la main par tries successives, pour ne cueillir que les grappes suffisamment atteintes par la « pourriture noble ».